MENU

Passez une semaine découverte en Géorgie

Vallées vertes ponctuées de vignobles, paysages montagneux et anciennes églises nichées dans les hauteurs, voilà ce qui caractérise le mieux la Géorgie.

Bien que sa superficie soit réduite, l’accès à ses lieux touristiques n’est pas toujours facile car les routes ne sont généralement pas en bon état.

Voici un guide pour ceux qui désirent s’offrir un séjour d’une semaine en Géorgie.

Premier jour : Koutaïssi

Située à l’Ouest de la Géorgie, Koutaïssi est la deuxième plus grande ville du pays. Dès votre arrivée, promenez-vous à travers ses différentes allées.

Vous ne manquerez pas de remarquer la propreté de ses rues et les petites maisons dans les alentours.

Contrairement aux autres villes du pays, Koutaïssi n’est pas très « soviétique ». En effet, il n’y a ni larges avenues, ni grands immeubles.

Profitez de l’occasion pour visiter le Monastère de Ghélati, à quelques kilomètres de la ville.

Passez la nuit dans une auberge de jeunesse de la ville (environ 14 laris).

Deuxième jour : la grotte de Prométhée

L’accès qui mène à la grotte de Prométhée est difficile. Pour s’y rendre, il est préférable de prendre contact avec une agence.

En chemin, vous pourrez notamment discuter avec d’autres touristes et admirer les paysages qui défileront sous vous yeux.

Bien qu’elle soit longue de plus de 20 km, il n’est pas nécessaire d’être un spéléologue confirmé pour la visiter.

Troisième jour : Tbilissi

Capitale de la Géorgie, Tbilissi est une ville qui se prête idéalement aux visites. Lors de vos excursions sur place, vous serez surpris par le grand nombreux d’animaux que vous croiserez sur votre chemin (des cochons, des vaches, des chiens, …).

Les routes sont larges et bien entretenues, les automobiles roulent à droite et les ruelles sont en pente. Explorez aussi la forteresse et profitez des bains publics locaux.

Pour découvrir Tbilissi en profondeur, empruntez le métro et demandez conseil aux Géorgiens. Passez également la nuit dans une auberge de jeunesse (environ 11 laris).

Quatrième jour : Mtskheta

Située à une vingtaine de minutes de Tbilissi, Mtskheta est un arrêt obligatoire lors d’un séjour d’une semaine en Géorgie.

Cette ville est mondialement connue pour abriter la Cathédrale de Svétitskhovéli (un monument inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO) et le Monastère de Djvari.

Mtskheta est une magnifique ville très touristique et l’une des rares où vous entendrez des personnes s’exprimer en français.

Cinquième jour : Bordjomi

La renommée internationale de cette ville lui vient de son eau minérale. Elle est située à environ 2h de Tbilissi et abrite la rivière Bordjomoula et le parc national de Bordjomi-Kharagaouli.

Au fond de ce dernier, se trouve un sentier qui conduit jusqu’à des eaux de source où vous pourrez vous baigner.

Pensez également à vous rendre sur les collines pour explorer les restes de la forteresse qui s’y trouvent.

Sixième et septième jours : La Khevsourétie et Chatili

Les Monts du Caucase sont l’une des principales attractions de la Géorgie. Plusieurs excursions d’une journée sont régulièrement organisées et n’hésitez surtout pas les inclure dans votre programme.

Vous roulerez sur des routes non goudronnées et apercevrez de hautes montagnes au loin. Après avoir traversé des cols, des vallées et des plaines, vous arriverez enfin dans le village de Chatili.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on TumblrBuffer this page

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *