MENU
bordeaux

Que faire à Bordeaux pour un long week-end ?

Bordeaux est une ville française qui fait référence dans le monde entier pour être la capitale d’une région de production de vin. Bien sur il y a donc un passage obligé par les vignobles et le village de Saint-Emilion, mais Bordeaux c’est bien plus que cela. La ville est classée depuis 2008 au patrimoine mondial de l’Unesco et reconnue pour l’unicité de son style néoclassique. C’est dire si elle vaut le détour ! Enfin, un brin d’air marin vous fera le plus grand bien en allant visiter le bassin d’Arcachon et sa nature exceptionnelle.

Balade à la découverte de Bordeaux

Bordeaux compte plus de 350 édifices et monuments classés. Vous n’aurez certainement pas le temps de tous les voir alors nous vous avons fait une sélection des immanquables de la ville.

Les quais, la place de la bourse et le miroir d’eau

Commencez votre promenade bordelaise par les origines de la ville, au bord de la belle Garonne. Réaménagés il y a peu, la ballade sur les quais est un vrai plaisir pour les yeux. Au centre des quais, vous ne pourrez pas manquer la place de la bourse et son célèbre miroir d’eau qui fait le bonheur des enfants par temps chaud. La place a été construite à la fin du XVIIIème siècle avec la volonté d’ouvrir la ville alors largement fortifiée. Il y a quelques années seulement, la ville décide d’y construire un magnifique espace de granit sur lequel flottent quelques centimètres d’eau qui réfléchissent la beauté de la chambre de commerce (ex palais de la bourse) de jour comme de nuit. Prolongez votre ballade jusqu’à la porte de Bourgogne et le pont de Pierre en passant par la porte Cailhau.

De la porte de Bourgogne à la place Pey Berland

Depuis la porte de Bourgogne (l’une des portes de l’ancienne ville fortifiée), empruntez le cours Victor Hugo pour arriver à ce que l’on appelle la grosse cloche. Cet ensemble de tours et de portes surmonté d’un énorme clocher est l’un des seuls bâtiments du Moyen-Age (XVème S.) encore conservé. C’est par ici que passaient les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle, d’où le nom de la rue voisine « Saint-James » (Saint-Jacques en basque). Poursuivez ensuite en direction de la place Pey Berland en empruntant le cours Pasteur. Vous arrivez alors à la place Pey Berland où vous pourrez admirer la cathédrale Saint-André, la tour Pey Berland et le palais Rohan qui est l’actuel hôtel de ville.

cathédrale Saint-André extérieur

L’extérieur de la cathédrale St André, crédit photo

cathédrale Saint-André intérieur

L’intérieur de la cathédrale St André, crédit photo

Du grand théâtre à la place des Quiconques

C’est l’un des plus beaux édifices de la ville de Bordeaux ! Inauguré à la fin du XVIIIème siècle, l’opéra s’inscrit pleinement dans l’unicité stylistique de l’architecture bordelaise inspirée de la renaissance italienne et du siècle des lumières. Long de 88 mètres et large de 47 mètres, il trône fièrement face à la belle place de la comédie d’où vous poursuivrez votre promenade en direction de la statue des girondins et de la place des Quiconques. Cette place, qui est au passage la plus grand de France et d’Europe, se situe à l’emplacement d’un ancien château. L’esplanade descend doucement vers la Garonne et est entourée d’arbres formant un Quiconque (d’où le nom de la place). On peut y admirer la célèbre statue des girondins et les deux colonnes rostrales qui font face à la Garonne.

A proximité de Bordeaux

Si la ville de Bordeaux est un intérêt majeur, ses alentours ne sont pas en reste avec des lieux d’intérêt magiques comme le village de Saint-Emilion et ses vignobles ou encore le bassin d’Arcachon.

Saint-Emilion et les vignobles

C’est un village d’un peu plus de 1000 habitants au milieu du pays libournais qui est connu de plus d’un amateur de vins. Entre les collines verdoyantes alentours où les vignobles rivalisent d’ingéniosité pour nous offrir leurs meilleures bouteilles, le village vaut la peine d’être visité. Véritable cité médiévale, l’endroit est un site touristique d’exception qui compte des restes de fortifications, un palais des archevêques, une église monolithe, un ermitage et de nombreuses petites ruelles et places ombragées. Enfin, sachez que si Saint-Emilion est connue pour son savoir-faire en matière d’œnologie, c’est aussi un haut lieu de la gastronomie connu pour ses macarons et ses foies gras entre autres.

saint emilion

Saint Emilion, crédit photo

Le bassin d’Arcachon et la dune du Pilat

Une faune et une flore dans un état de préservation exceptionnel, une gastronomie et un savoir vivre hauts en couleurs, tel est le court mais au combien vrai descriptif que nous pouvons vous faire du bassin d’Arcachon. Profitez de ses espaces pour vous balader à pieds, en bateau ou à vélo, dégustez de délicieuses huîtres du bassin accompagnées d’un succulent vin blanc et ne partez pas sans avoir escaladé la célèbre dune du Pilat, la plus haute d’Europe du haut de ses 100 à 117 mètres (selon les vents).

Crédit photo, image à la une

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on TumblrBuffer this page

Articles relatifs

One Response to Que faire à Bordeaux pour un long week-end ?

  1. Curieusement je n’ai jamais visité Bordeaux mais merci pour les idées! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *