MENU

Découvrir les îles Canaries

Envie de vacances paradisiaques à quelques heures d’avion et pour un coût modéré ? Les îles Canaries, autrement appelées l’île des bienheureux, vous réservent autant de charme que de surprises.
Une histoire séculaire.

 Les îles Canaries

Un peu d’histoire

Les iles Canaries, composées de 7 iles sont riches d’une histoire datant de l’antiquité. Que vous soyez à Tenerife, La Palma ou Furteventura, le climat, l’architecture et les traditions peuvent être complétement différentes.

De nombreux sites archéologiques témoignent d’une vie ancestrale sur ces îles. Le site de la Cueva Pintada, exemple même d’un art aujourd’hui désuet ou le monastère de Valeron sont des lieux de villégiature pour tout amoureux de l’histoire.

Des îles riches culturellement

Vous pourrez tout autant visiter les centres de broderie, véritable bijou artisanal sur les iles de Tenerife, La Palme et les Grandes Canaries ainsi que de multiples musées d’art. Le château de San Gabriel, perdu au milieu de la mer sur l’ile de Lanzarote est un point d’intérêt particulièrement prisé.

Pour coller au mieux aux traditions, rien de tel que les fêtes locales à Santa Cruz. Carnaval, festival de musique et expositions diverses vous montreront ce que les Canariens ont de mieux à offrir.

La nature au premier plan

Avec plus d’une centaine de volcans, des plages de sable noir qui témoignent de l’activité volcanique des sites, les parcs nationaux et les balades sur les monts escarpés des îles du centre, les amoureux de la nature seront aux anges.
Le volcan d’El Teide à Tenerife offre un paysage à couper le souffle, dans un décor tout droit sorti d’un film d’anticipation.

Au milieu des cratères colorés, des pierres volcaniques et au sommet de ce volcan fabuleux, le dépaysement et l’impression d’être sur une autre planète vous envahira instantanément.

Les parcs nationaux, au nombre de 4, dont ceux du Drago Milenario à Tenerife ainsi que celui Garajonay vous réservent des surprises à chaque détour de sentier, avec une flore et une faune tropicale.

Farniente et détente en bord de mer

 Les îles Canaries 2

Le bord de mer et sa farniente associée reste l’incontournable des vacances aux iles Canaries. Les meilleures plages se trouveront sur l’ile de fuerteventura. Cependant, pour éviter la cohue et ne pas chercher une place pour s’allonger, le nord-ouest de l’ile, notamment El Cotillo compte quelques plages sauvages, certes sans commerces mais avec un charme certain. Pour des vacances plus familiales, les plages de Costa Calma et Caleta de Fuste vous séduiront par sa simplicité.

Sur l’ile de Gomera, la plus petite et moins fréquentée des iles se trouve les plages de sable noir, dû à l’activité volcanique d’Agulo et La Cajeta.

Le plus important sera de chercher les criques moins fréquentée, accessible sur la majeure partie des iles principales, offrant paysage et dépaysement.

Sports et spots en mer

Les activités nautiques sont bien sûr à l’honneur aux iles Canaries. Si vous êtes un amateur de planches à voile et surf, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur. Le récif d’El Quemao sur l’ile de Lanzarote reste le coin privilégié des adeptes de la glisse. Beaucoup de plages seront à l’honneur de ces sports mais la plus parlante restera El Quemao.

Les récifs et coraux vous ouvriront leurs mystères lors d’une plongée à el Hierro, l’un des spots de plongée en Europe les plus attractifs. La plongée se fait en toute sécurité et le milieu est propice à accueillir une faune et flore extrêmement diverses.

Les baleines et dauphins se sont appropriés les iles depuis fort longtemps et le temps d’une croisière entre le chenal de Tenerife et La Gomera, vous pourrez les observer au plus près.

Des nuits endiablées

Que ce soit le complexe touristique de Las Americas sur Tenerife, avec nombre de bars, boites et concerts ou l’auditorio de Tenerife pour les opéras, tous les goûts s’y retrouvent.

Les restaurants avec une cuisine artisanale seront mis en valeur sur les iles de La Gomera, Frontera ou Santa Cruz de la Palma. Les restaurants proposent régulièrement des plats typiques mais comme dans tout lieu touristique, mieux vaut s’éloigner un peu du centre pour trouver le plat confectionné par la madre.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on TumblrBuffer this page

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *